Souvenirs
image_1
Lorsque  j'ai commencé à utiliser le net et avoir un blog, je faisais des articles dans lesquels je racontais l'histoire des dentelles, des points, des broderies,...
J'ai envie, aujourd'hui, de vous remettre un de mes articles pour vous dire, tout simplement, que mes passions n'ont guère changées. Je fais du patchwork avec un grand amour. Mais broderies en tous genres et dentelles font toujours partie de ma vie.

Alors, pour vous...

Entre les deux....mon coeur balance

medaillons_bb_ms

Il est des passions qui se plaisent à se combiner en un doux et harmonieux mélange.

La broderie, vous le savez, est une de nos passions......la vôtre aussi. Elle rassemble, en son sein, d'innombrables techniques. Mais elle se marie aussi, à merveille, avec un autre art dont l'histoire nous a laissé des témoignages plus que somptueux......la dentelle !

La dentelle, ce merveilleux textile  issu de l'imagination fertile de nos aïlleuls, est la preuve que ceux-ci étaient doués et amoureux du beau.

Qu'avec quelques mètres de fils de lin ou de coton, dont l'entrelacement plus ou moins complexe, l'on puisse faire naître des formes dont la diversité n'a aucune limite et qui jamais ne se dépareille de séduction...relève presque de la magie !

image_2
Voici une dentelle au mètre de "point de gaze". (Dentelle à
l'aiguille - Bruxelles- fin XIXème)
Tout est réalisé à la main, avec du fil de coton de grande finesse.

image_3
....la même pièce, vue de près. Admirez les roses et la glycine....nombreuses
sont les fleurs qui ont été réalisées....et pourtant, la dentelle reste légère....et si belle....!

un peu d'histoire.....
De tous temps et dans tous les pays, les femmes ont travaillé le
fil.....de façon purement utilitaire...pour la couture de vêtements, d'accessoires.....Mais aussi pour l'embellissement de ces derniers.

La broderie agrémentait les dessous féminins, mais aussi masculins, ainsi que les touailles et autres textiles utilisés en tant que  linge de maison. Il est vrai que, selon les époques, la jouissance de ces raffinements ont été réservés à une classe sociale privilégiée.....image_4
Sur la photo : le filet rebrodé est une technique très ancienne, antérieure à
celle de la dentelle....l'aspect vaporeux qu'il donne peut faire penser à cette dernière....mais il reste du domaine de la broderie.

L'être humain est amibitieux, curieux, ingénieux,......les mains habiles aimaient à explorer et découvrir de nouveaux points, inover des dessins. Pour pouvoir exprimer ceux-ci, il fallait parfois faire preuve de grande imagination et.....inventer !

Nous sommes au XVème siècle ......le réticella, entre autres techniques apparaît ! Il s'agit d'un point coupé poussé à l'extrême dont l'aspect est assez géométrique.

image_5
sur la photo : regardez l'arrière du ravissant pinkeep que Mireille a
réalisé.....ce travail, en forme de rosace mais dont la "charpente" reste géométrique s'appelle : réticella.

Clin d'oeil du destin ......je sais que vous aimez ces petits carrés de
réticella que l'on trouve dans les brocantes. Et comme le pinkeeep de Mireille est bien d'actualité !

image_6
sur cette impage, vous pouvez voir l'autre face du pinkeep !
joli, n'est-ce-pas
!

Et comme nos ancêtres,  les doigts habiles et l'esprit riche de Mireille ont créé un objet séduisant, alliant des techniques diverses.

Sous le pinkeep, vous pouvez voir un autre travail à l'aiguille : 
des
"fils tirés" et retravaillés.

image_7
...voici l'ouvrage de plus près.


Son aspect peut aussi laisser penser qu'il s'agit de dentelle.....mais non ! les "fils tirés et retravaillés" sont du domaine de la broderie ajourée.


La dentelle à l'aiguille apparaît à la fin du XVème siècle. Elle entrera pour toujours dans notre histoire, séduira les femmes, mais aussi bien des hommes, friands de la porter.

image_8
sur cette photo, une dentelle à l'aiguille incrustée dans un linon ancien, dont
le dessin n'attend qu'une chose : c'est d'être brodé !


J'espère que ce petit retour en arrière vous a plu !
A très vite, sur ce blog !

Marie